Réservation - Infos : Appelez-nous - 06 83 88 17 66 Kally Ricard, Pierre F

CARTE DE GOZO

CARTE DE GOZO

Comme à Malte, il n’a pour l’instant pas été possible de déceler une présence humaine certaine antérieure au néolithique, bien que l’archipel ait parfois été reliée à la Sicile au cours des régressions marines méditerranéennes. Les traces humaines les plus anciennes à Gozo sont des céramiques retrouvées dans les cavernes de Il-Mixta, sur le plateau de Għajn Għabdun au nord-ouest de Gozo. Elles sont datées de la phase Għar Dalam (5 400-4 500 av. J.-C.).

L’île comprend plusieurs temples mégalithique datant (comme dans le reste de l’archipel) de 4100 à 2500 av. J.-C. le temple de Ġgantija est le plus fameux.

L’arrivée des Phéniciens fait rentrer Malte dans l’histoire. La présence des Phéniciens à Malte est attestée dès le Xe siècle av. J.-C. à Gozo par des tombes phéniciennes identifiées à Victoria. Les Phéniciens ont également donné son nom à Gozo, qui viendrait du phénicien gaulos (une inscription du IIIe siècle ou du IIe siècle nomme Gawl l’établissement phénicien sur le site de l’actuelle Victoria).

Selon les recherches réalisées par le célèbre restaurant gastronomique Ta’ Frenc on a donné plusieurs noms à Gozo qui ont tous une signification. Le premier au temps des puniques, ce fut GWL (prononcé gôl), un mot phénicien signifiant un bateau rond, faisant peut être référence à la forme de l’île lorsqu’on l’apercevait de loin. L’ile est localement connue sous le nom de Gawdex (prononcé Awdesh). Ce nom d’origine maltaise et arabe dérive de GADISIUM, un terme latin provenant de documents du moyen age et qui signifie JOIE.

En 1282 lorsque les aragons prirent le pouvoir, ils donnèrent simplement à l ile le nom de gozo signifiant joie en Castillan.

L’idée de joie et de prospérité est aussi traduite par sa devise latine: Fertilis ab undis caput effero: une terre fertile sortant la tête de l’eau.

Contactez-nous
Conditions Générales | Mentions Légales
%d blogueurs aiment cette page :